Théâtre des Bains-Douches

24 et 25 mars 2020 à 20h, au Phare
Programmation hors les murs du Théâtre des Bains-Douches

J’ABANDONNE UNE PARTIE DE MOI QUE J’ADAPTE
DE JUSTINE LEQUETTE

Profondément marqués par le film documentaire tourné par Edgar Morin et Jean Rouch en 1960, Chronique d’un été, première expérience française de cinéma-vérité, Justine Lequette et ses quatre comédiens en reprennent les questions-clés, adressées à des passants, étudiants, ouvriers, employés, immigrés, dont l’entretien se prolongeait parfois dans un cadre plus intime.

Ces questions, qui portent sur le bonheur, la vie, le travail, les utopies etc., ils se les posent aujourd’hui dans une société qui, cinquante-sept ans plus tard, est à la fois restée la même et a beaucoup changé. Mettant les deux époques en perspective, ils insistent, en se nourrissant aussi de séquences documentaires de Pierre Carles, d’extraits de pièces d’Alexandra Badea ainsi que d’écritures de plateau, sur la question du sens que nous donnons à nos vies, dans une esthétique inspirée du réel mais qui toujours développe un point de vue et une dimension ludique.

un projet initié et mis en scène par — Justine Lequette
écriture collective avec — Rémi Faure, Benjamin Lichou, Jules Puibaraud, Léa Romagny
assistant à la mise en scène — Ferdinand Despy
création lumière — Guillaume Fromentin
projet issu d’un solo Carte Blanche de l’ESACT

production — Création Studio Théâtre National Wallonie-Bruxelles 17/18
coproduction — Group Nabla
avec le soutien de — L’ESACT, La Chaufferie-Acte1, Festival de Liège, Eubelius
remerciements particuliers Nathanaël Harcq, Annah Schaeffer, Astrid Akay et Jo De Leuw

le spectacle inclut des extraits de la pièce Je te regarde d’Alexandra Badea, représentée et publiée dans son intégralité par L’Arche Éditeur, www.arche-editeur.com ; textes de films Attention Danger Travail et Volem Rien Foutre al pais réalisés par Pierre Carles, Christophe Coello et Stéphane Goxe et produits par C-P Productions ; textes et images du film documentaire Chronique d’un été, réalisé par Jean Rouch et Edgar Morin et produit par Argos films.

crédits photos et vidéos Hubert Amiel, Dominique Houcmant
lauréat du prix du public impatience 2018

D’abord formée au sein de la Compagnie THEC sous la direction d’Antoine Lemaire, Justine Lequette a joué dans Vivre sans but transcendant est devenu possible (La Rose des Vents à Lille, La Virgule à Tourcoing, Théâtre d’Arles scène Nationale). Elle poursuit en parallèle des études de droit au sein de la Faculté de Lille 2 (bac+8), puis intègre l’École Supérieure d’Acteurs de Liège (E.S.A.C.T) dont elle sort diplômée en 2016. Elle y a notamment travaillé avec Mathias Simons, Françoise Bloch, Isabelle Gyselinx, Pietro Varasso, Raven Ruëll et Jos Verbist, ainsi qu’avec Delphine Noels (cinéma/réalisation collective d’un long métrage). En 2016, elle joue dans Un Arc-en-ciel pour l’Occident Chrétien mis en scène par Pietro Varasso (Théâtre de Liège, Théâtre de Poche, Festival Quatre Chemins en Haïti et Festival Les Récréâtrales au Burkina Faso).