Territoire normand

La danse en jeu(x)

En collaboration avec l’ODIA Normandie, Le Rive Gauche, Le Phare, CCN du Havre Normandie et le CCN de Caen en Normandie, un cycle de trois ateliers de partages, d’échanges et de ressources est proposé aux personnels des structures culturelles en relation avec les publics, pour parler de la danse contemporaine, amorcer des changements de regard sur les esthétiques contemporaines et favoriser un travail en collaboration au sein des équipes, ainsi qu’entre les structures culturelles.
Le premier rendez-vous s’est déroulé le 25 avril 2016 au Rive Gauche, Scène conventionnée danse à St-Etienne-du-Rouvray. Le second a eu lieu le 3 octobre 2016 au CCN de Caen en Normandie. La troisième rencontre s’est déroulée au Phare le 1er février 2017, dans le cadre du festival Pharenheit, autour de la pièce dance with dinosaurs de Léonard Rainis et Katell Hartereau.

CEFEDEM de Normandie

Deux stages organisés par le CEFEDEM à destination des professuers de danse et danseurs professionnels seront accueillis au Havre. Le premier sera mené par Emmanuelle Vo-Dinh et David Monceau autour de Simon says, les 2 et 3 mars 2017 au Phare. Le second, une proposition autour du Gaga Dance (langage du mouvment développé depuis une quinzaine d’années par le chorégraphe Ohad Naharin) se déroulera les 23, 24 et 25 mars 2017.

Histoires Exquises
Sur une proposition d’Emmanuelle Vo-Dinh

Mardi 19 avril 2016 à 20 h au Moulin à Louviers
— dans le cadre du festival Terre de Paroles et de Normandie Impressionniste
Mercredi 20 avril 2016 à 19 h à l’Espace de Forges à Forges-les-Eaux
— dans le cadre du festival Terre de Paroles et Normandie Impressionniste
Samedi 11 juin 2016 à partir de 20 h 30 au Phare au Havre
— dans le cadre de la soirée Solstice, soirée de clôture de saison

Depuis 2011, Emmanuelle Vo-Dinh, directrice du Phare, mène le projet Histoires Exquises qui invite des chorégraphes à créer des soli inspirés d’une histoire singulière vécue et racontée par un-e habitant-e à travers un récit filmé.
Une règle du jeu est proposée : chaque pièce chorégraphique voit le jour dans un temps de création imposé (6 jours), le ou la chorégraphe créant pour un-e interprète rencontré-e à cette occasion. La présentation du solo est suivie de la projection du récit filmé, permettant ainsi au public de comprendre comment des chorégraphes s’emparent d’une narration pour en proposer une transposition chorégraphique.
Les Histoires Exquises, dans leur multiplicité, offrent ainsi un regard sur la diversité des écritures chorégraphiques.
Cette année, le projet Histoires Exquises est développé sur le territoire haut-normand en complicité avec le festival Terre de Paroles et le festival Normandie Impressionniste.
Le Moulin à Louviers (27) et l’Espace de Forges à Forges-les-Eaux (76) accueillent respectivement les chorégraphes Sarah Crépin et Jérôme Ferron.
En 2014, Malgven Gerbes et Sylvain Groud ont été accueillis au Relais au Catelier et à la Source à la Guéroulde.

sur une proposition de — Emmanuelle Vo-Dinh /avec les chorégraphes — Sarah Crépin, Jérôme Ferron /avec les interprètes — Natacha Grimaud, Marie Rual /création lumières — Françoise Michel /coordination — Laëtitia Passard
production — Le Phare, Centre chorégraphique national du Havre Normandie /coproduction — Festival Terre de Paroles ; Festival Normandie Impressionniste /avec le soutien de — l’Espace de Forges à Forges-les-Eaux ; Le Moulin à Louviers