Image du spectacle

Prendre l’ombre pour le corps

Recommencer… reprendre… retrouver le chemin des studios et de la création, alors même que les contours de l’Après nécessite un nouveau temps, qui lui-même devra dessiner un autre paysage, dont on espère qu’il pourra tenir ses promesses…
Maintenant donc, puisque seul le présent nous est inéluctable, nous regagnons les studios en prenant l’ombre pour le corps puisque la visibilité des œuvres reste fragile.
Le Phare va s’éclairer de l’intérieur en attendant de retrouver la chaleur de ses hôtes, et si les corps restent à l’ombre, nous espérons qu’ils retrouveront bientôt la lumière de vos regards!

— Emmanuelle Vo-Dinh et l’équipe du Phare

 

Prendre l’ombre pour le corps // Juin 2020 > Malgven Gerbes et David Brandstätter – Emmanuelle Vo-Dinh

Prendre l’ombre pour le corps #2 // Juillet 2020 > Julie Salgues – Emmanuelle Vo-Dinh