Image du spectacle

PiedNu

28 mars 2020 à 20h30, au Phare
Soirée partagée dans le cadre du festival PiedNu

Depuis 2006, PiedNu invite des artistes internationaux pour des propositions artistiques diverses, novatrices et aventureuses. Le festival PiedNu investit plusieurs lieux de la ville du Havre pour une programmation de musique nouvelle et expérimentale.

ÉPIPHANIES DE JEAN-BRICE GODET / Clarinette augmentée

En complément de son travail de clarinettiste qui, depuis sa rencontre avec Fred Frith, l’a mené jusqu’au Tentet de Joëlle Léandre et au grand ensemble ONCEIM, voué à la création collective d’un répertoire contemporain, Jean-Brice Godet a développé pour ce projet Épiphanies un set de dictaphones, de radios et de répondeurs téléphoniques avec lequel il explore un langage plus proche de la musique concrète que d’un quelconque jazz, si libre soit-il. Sa prestation solitaire apparaît donc comme une sorte de journal intime, aussi drôle que mélancolique, dans lequel il creuse le thème de la révélation, cette évidence qui nous saisit parfois devant une oeuvre, un travail, un son, une parole dite ou entendue et qui nous entraîne, dès lors, vers un ailleurs dont on ne pouvait soupçonner l’existence.

MUYTE MAKER DE FLORA DÉTRAZ / Danse

Que serait la joie poussée dans ses retranchements ? Cette interrogation est à la source de Muyte Maker, polyphonie polyrythmique que règle — ou plutôt dérègle — Flora Détraz, en complicité avec trois danseuses et musiciennes, Mathilde Bonicel, Inès Campos et Agnès Potié. La chorégraphe y poursuit l’exploration des jeux de dissociations et d’associations du corps et de la voix et franchit les frontières, à peine visibles, au-delà desquelles la joie, état positif, solaire et bienveillant, se mue en ses contraires, malveillance, grotesque et tragique. Dans la lignée de femmes chorégraphes comme Maguy Marin (Ha ! Ha ! et Bit) ou Marlene Monteiro Freitas, Flora Détraz décape le rire et la gaieté jusqu’à l’os, jusqu’au râle, et, en creusant le répertoire médiéval des paillardes et des chansons à boire, campe un imaginaire peuplé de sarabandes échevelées, de grincements de dents et d’éclats de folle innocence.
— Dominique Crébassol

deFlora Détraz
avec — Mathilde Bonicel, Inês Campos, Flora Détraz et Agnès Potié
lumières — Arthur Gueydan (reprise de régie Eduardo Adbala)
son — Guillaume Vesin
scénographie — Camille Lacroix
collaboration artistique — Anaïs Dumaine

production — PLI
coproductions — Ramdam, un centre d’art, Lyon (Fr) ; CCN de Caen, direction Alban Richard (Fr) ; Pact-Zollverein (De) ; L’Avant-scène, Cognac (Fr) ; La Place de la danse CDCN Toulouse – Occitanie (Fr) ; le réseau des Petites Scènes Ouvertes (Fr) ; CHOREGE – Relais Culturel Régional du Pays de Falaise (Fr) ; Festival Alkantara (Pt)
mise à disposition de studios — Les Éclats chorégraphiques, La Rochelle (Fr) ; Alkantara, Lisbonne (Pt), O Espaço do Tempo, Montemor-o-novo (Pt)
Le projet Muyte Maker a reçu l’aide à la maquette et l’aide au projet de la Région Normandie et de la DRAC Normandie

Flora Détraz se forme en danse classique et suit des études littéraires (classes préparatoires et licence de lettres modernes) avant d’intégrer la formation du Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape, dirigée par Maguy Marin. Elle poursuit sa formation au sein du cycle de recherches chorégraphiques PEPCC, Forum Dança, à Lisbonne.
Au cours de son parcours, elle a l’occasion de rencontrer, entre autres, Meredith Monk, Jonathan Burrows, Loïc Touzé, Meg Stuart, Vera Mantero, Diane Broman, qui influencent sa propre recherche.
Depuis 2013, elle crée des pièces chorégraphiques qui questionnent la relation entre la voix et le mouvement : Peuplements (2013), Gesächt (2014), Tutuguri (2016), Muyte Maker (2018).
Actuellement, elle est aussi interprète dans le spectacle Bacchantes, prélude pour une purge de Marlene Monteiro Freitas et assistante à la chorégraphie pour la pièce Anarchismos de Pablo Fidalgo.

+ La quinzième édition du festival PiedNu se déroulera du 27 mars au 5 avril 2020 (www.piednu.fr).
Billetterie sur place ou en ligne.