Katell Hartereau et Léonard Rainis

A X E
Expérimentations artistiques

 
A X E est un projet performatif et chorégraphique qui propose de nouvelles modalités de perceptions entre l’œuvre, les artistes et le spectateur.
Pour ce travail in situ, le pôle va se baser sur les outils développés depuis ces dernières années de recherche et réinterroger avec le public les notions d’échanges, de prise de parole, d’espace de jeu, de temporalité étirée, de relation engagée sur les rapports homme-nature et désir-contradiction.
Comment faire une mise à jour actualisée de la figure de l’artiste d’aujourd’hui ?
En juste (dés)équilibre entre danse, performance, hors cadre, hors temps, absurdité et fête, le pôle propose un partage hors norme, une authentique traversée pour le public.

Biographies


Formée à la Folkwanghochschule (direction artistique Pina Bausch), Katell Hartereau mène une carrière d’interprète en Suède et Allemagne (compagnie NorrDans : Rui Horta, Tedd Stoffer, Stefen Petronio, Uri Ivgi, Jeanne Yasko, Roberto Zappala). Très vite, elle s’aperçoit que son engagement dans la danse se situe au-delà de la pure interprétation. C’est en Allemagne qu’elle mènera ses premières expériences en tant que porteuse et accompagnatrice de projets. Aujourd’hui, elle met sa créativité et ses compétences au service du pôle en collaborant artistiquement et en créant une synergie autour du chorégraphe Léonard Rainis.

Formé à l’école Nationale de danse de L’Opéra de Paris, et après avoir travaillé aux Ballets de Monte-Carlo puis à l’Opéra National du Rhin (W.Forsythe, Lucinda Child, G.Balanchines, Bertrand D’At, J.C.Maillot, Jo Stromgren, J.Neumeier, José Limon, Uwe Scholz,Davide Bombant, Hans Van Manen, M.Béjart…) Léonard Rainis devient artiste indépendant et travaille en Europe avec des chorégraphes contemporains : Marco Santi, Rui Horta, Hans Neuenfels, Felix Ruckert, Mikael D’Auzon, Vidal Bini, Toufik OI, Davy Brun, Suzanne Frey, Gabirella Riccio, Laura Frigato, Morgan Bellanger. Ce travail de création en freelance l’oriente vers un désir de vivre d’autres expériences et l’incite à créer son propre langage chorégraphique. Il crée à Lorient avec Katell Hartereau, en 2009, le pôle, projets autour de la danse, du corps et du mouvement, et de l’art contemporain d’une manière plus générale

avec — Katell Hartereau, Léonard Rainis et 3 artistes chorégraphiques de la compagnie le pôle

Répétitions au Phare du 16 au 20 mars 2020