Flora Détraz

Glottis
 
Glottis se passe à l’intérieur d’une glotte ou au fin fond d’une grotte, dans des temps ancestraux, dans la pré-histoire ou dans des temps futurs, après l’histoire. Trois individus – aveugles visionnaires, chamanes sous hypnose, ou simples somnambules s’adonnent à de mystérieuses pratiques. Dans une sorte de concert dansé, aux inquiétantes allures de prophétie fantastique, ils s’entretiennent avec toutes sortes de forces invisibles. Plongée onirique dans les méandres de la magie et de l’inconscient, Glottis fait l’apologie de l’occulte.
Dans le prolongement de mes pièces précédentes, le projet de trio, Glottis poursuit une investigation autour de la voix, dans le champ chorégraphique. J’explore, cette fois-ci, la dimension surnaturelle de la voix. Comment dialogue-t-elle à l’intérieur du corps humain, avec notre inconscient et notre monde imaginaire? Comment entre-t-elle en communication avec des êtres invisibles et fantastiques? Je m’intéresse à la façon dont le corps s’anime lorsqu’il est porté par la voix.
Flora Détraz

Biographie


Flora Détraz se forme en danse classique et suit des études littéraires (classes préparatoires et licence de lettres modernes) avant d’intégrer la formation du Centre chorégraphique national de Rillieux-la-pape, dirigée par Maguy Marin. Elle poursuit sa formation au sein du cycle de recherches chorégraphiques PEPCC, Forum Dança, à Lisbonne. Au cours de son parcours, elle a l’occasion de rencontrer, entre autres, Marlene Monteiro Freitas, Meredith Monk, Meg Stuart, Vera Mantero, Lia Rodrigues, qui influencent sa propre recherche.
Depuis 2013, elle crée des pièces chorégraphiques qui questionnent la relation entre la voix et le mouvement : Peuplements (2013), Gesächt (2014), Tutuguri (2016), Muyte Maker (2018). En tant qu’interprète, elle travaille avec Marlène Monteiro Freitas.

conception — Flora Détraz
avec — Mathilde Bonicel, Yaw Tembe et Flora Détraz
scénographie — Camille Lacroix
création lumière — Arthur Gueydan
création sonore — Guillaume Vesin

production — PLI
co-productions — Alkantara, Le Gymnase-CDCN Roubaix, SN Alençon, Le Phare – CCN du Havre Normandie, Pact-Zollverein (en cours)
mise à disposition de studio — O espaço do tempo, Teatro Rivoli-Porto
financement — Région Normandie, DRAC Normandie (en cours)

Création à Bruges en décembre 2020 (en cours)
Répétitions au Phare du 26 octobre au 6 novembre 2020

Image du spectacle